Richard Sabuin

Faire des étudiants des disciples

La grande commission des écoles de la Division Asie-Pacifique Nord

Dès que j’ai pénétré sur le campus du lycée et collège Youngnam Sahmyook dans la ville de Youngnam, en Corée du Sud, dans la fédération de l’Union coréenne (Korean Union Conference – KUC), j’ai senti que l’atmosphère y était spirituelle. Deux fois par jour, son directeur Han Ki Tae, monte les 65 marches de l’escalier qui mènent au jardin de prière pour y prier pour l’école, les enseignants et les élèves. Il me dit : « C’est le secret de mon leadership ».  Plus tard, j’ai rencontré trois élèves du lycée qui n’étaient pas chrétiens.

Voici nos échanges :

« Possédez-vous une Bible ?
– Oui, m’ont-ils répondu en bon anglais.
– Qui vous l’a donnée ?
– Nous l’avons achetée, m’ont-ils dit avec enthousiasme.
– Lisez-vous la Bible ? Ma curiosité était piquée. Affirmatifs et confiants, ils m’ont répondu :
– Oui.
– Quand ?
– Nous l’apportons en classe pour la lire chaque matin. »

Voilà seulement une histoire parmi de nombreuses autres qui montre que les écoles dans la Division Asie-Pacifique-Nord (NSD) s'attachent à encourager les étudiants à devenir des disciples de Christ. Au cours du dernier quinquennat, l’objectif de toutes les écoles de la NSD a été de « faire des étudiants des disciples ». Cela s’aligne sur la grande commission de Christ : « Allez, faites des gens de toutes les nations des disciples » (Matthieu 28.19, NBS*), mais aussi sur le plan stratégique quinquennal de l’Église mondiale : « Atteindre le monde ».  On a insisté sur cet objectif dans les évaluations des écoles et les visites de supervision. Les stratégies pour atteindre cet objectif comprennent la formation des enseignants, l’amélioration des programmes, les programmes de vie spirituelle, les initiatives missionnaires et d’autres activités scolaires.

Formation des enseignants

Les enseignants de la NSD sont formés à l’intégration de la foi et de l’apprentissage (Integration of Faith and Learning – IFL). Cela est important pour tous les étudiants, y compris les 70 % des quelque 21 000 étudiants dans nos écoles qui ne sont pas adventistes. Ces étudiants sont la responsabilité d’environ 1 200 enseignants dans les 58 écoles de la NSD. Ils doivent apprendre la foi dans toutes les matières.

La Sahmyook University (SYU) et la Sahmyook Health University (SHU), toutes les deux situées en Corée du Sud, ont organisé des formations IFL chaque année depuis 2016 en collaboration avec la NSD et la KUC. Les professeurs de ces deux universités ainsi que les directeurs des écoles primaires et secondaires de la KUC ont aussi assisté à ces formations. Au cours du dernier quinquennat, les principaux intervenants comprenaient des responsables de l’éducation de la Conférence générale, ainsi que des professeurs et des scientifiques de différentes universités adventistes. Des formations semblables ont aussi été dispensées à des professeurs du Hong Kong Adventist College (HKAC), et aux enseignants de plusieurs écoles secondaires de la Mission mongolienne (MM), la fédération de l’Union japonaise (JUC), la mission de l’Union chinoise (CHUM) et la fédération de Taïwan (TWC).

La NSD a également programmé deux réunions à l’échelle de la division pour les éducateurs. Environ 200 enseignants ont participé à la conférence des enseignants de la NSD qui s’est tenue les 9 et 10 août 2018 au Centre international d'exposition coréen (Kintex) à Ilsan en Corée du Sud, en liaison avec le congrès missionnaire international auquel ont participé plus de 4 000 personnes. À Katmandou au Népal, du 22 au 25 juillet 2019, environ 50 éducateurs ont assisté à la conférence sur le créationnisme, la foi et la science qui a réuni des intervenants du Geoscience Research Institute (GRI) et des responsables de l’éducation de la Conférence générale.

Les enseignants de la NSD ont aussi pris connaissance de la philosophie de l’éducation adventiste en lisant le livre de George R. Knight Educating for Eternity. Tous les enseignants de la KUC et de la JUC ont reçu une copie de ce livre qui a été traduit en coréen et en japonais.

Programmes de bourses d'études

La NSD, en plus des programmes réguliers de bourses, a reçu de la Conférence générale des fonds spéciaux pour la mise à niveau et le parrainage de quatre étudiants en provenance du Territoire Non Organisé de la mission de l'Union chinoise. Ces étudiants étudient en vue d’un doctorat en religion à l’Adventist International Institute of Advanced Studies (AHAS) dans quatre différents domaines : Ancien Testament, Nouveau Testament, Missiologie et Théologie systématique. Une fois leurs études terminées, ils serviront en tant que professeurs au séminaire adventiste chinois (Chinese Adventist Seminary – CAS), une institution qui forme les pasteurs au service dans les communautés chinoises en Asie et ailleurs. Le CAS est situé sur le campus du collège adventiste de Hong Kong qui a récemment reçu l’accréditation de l’Accrediting Association of Seventh-day Adventist Schools, Colleges, and Universities (AAA).

Vie spirituelle sur le campus

Les aumôniers jouent un rôle important dans la vie spirituelle des écoles de la NSD. Plus l’institution est grande, plus il lui faut d’aumôniers. Par exemple, la Sahmyook University compte 30 aumôniers pour servir 5 000 étudiants, et la Sahmyook Health University a six aumôniers pour servir 1 200 étudiants. Les aumôniers scolaires préparent des plans directeurs spirituels dont l’objectif est de faire des étudiants des disciples par le biais de nombreuses activités variées.

Toutes les écoles de la NSD vivent une semaine de prière au moins deux fois par an. À la Hiroshima Saniku Gakuin Academy au Japon, en plus d’animer une semaine de prière trois fois par an, les enseignants donnent également des études bibliques aux étudiants. À la Tusgal Adventist School en Mongolie, les enseignants étudient ensemble la Bible au culte du matin. Les administrateurs et l’aumônier dirigent la présentation des croyances fondamentales de l’Église. En novembre 2019, un enseignant non adventiste a accepté Jésus-Christ et a été baptisé.

Les écoles de la NSD mettent l’accent sur la lecture de la Bible. À la Sahmyook Health University, environ 50 étudiants sont membres du club Mathetes, un noyau d’étudiants qui fournissent soutien et direction dans les programmes spirituels. Le club a lancé un programme de lecture de la Bible pour ses membres mais aussi pour d’autres étudiants. Sur le mur de leur local, une grande affiche en blanc et noir, qui inclut les différents groupes du club, est accrochée. Les individus et les groupes qui ont lu certains chapitres de la Bible colorient alors, individuellement, des parties de l’image. Les étudiants du Taiwan Adventist College (TAC) ont organisé un club d’herméneutique qui se réunit régulièrement pour étudier et interpréter la Bible à l’aide de la méthode d’interprétation historico-grammaticale.

Dans le but de répondre aux besoins de matériel pédagogique dans cette région, la fédération de l’Union coréenne a élaboré des manuels bibliques  pour le niveau primaire. Dirigé par un comité d’aumôniers et d’enseignants de la Bible, le processus a pris deux ans et a été approuvé par l’Union.

Dans le but de s’assurer que les étudiants reçoivent le maximum de bienfaits spirituels pendant leur séjour dans nos écoles, de nombreuses activités de vie spirituelle ont été créées. Certaines de ces activités comprennent des programmes de réflexion spirituelle et des services d’adoration le sabbat, et répondent aux besoins de différents groupes d’étudiants. Dans d’autres activités, étudiants et enseignants participent aux services dans les églises locales.  Il y a aussi des programmes de discipulat en petits groupes pour les étudiants de contextes culturels différents. Le résultat de toutes ces initiatives a été le baptême d’environ 1 000 étudiants chaque année pendant ce quinquennat. 

Initiatives missionnaires

Presque toutes les écoles de la NSD organisent des voyages missionnaires réguliers au cours desquels elles se tournent vers les autres dans un service communautaire. Certaines écoles ont même fait plus :

• La Hong Kong Adventist Academy a organisé un séminaire d’enrichissement pour les parents appelé « Les principes de parentalité du directeur de l’école ». Environ 70 parents, la majorité d’entre eux non chrétiens, sont venus aux réunions et se sont assis pendant plusieurs heures pour écouter les conférences. Cela s’est avéré être une méthode efficace de construire des ponts pour les atteindre.

• La Kitaura Adventist Junior High School a participé au programme d’évangélisation Maranatha pour tout le Japon 2018. Les étudiants ont été en charge des réunions d’évangélisation et de leur préparation, et ils en ont été les présentateurs. Les résultats ? 12 baptêmes pendant les réunions et 15 personnes de plus qui continuent à étudier la Bible et à envisager le baptême.

• Le Taiwan Adventist College a mis sur pied le programme Implication totale des étudiants en 2017 en réponse à l’initiative Total Member Initiative (TMI) de l’Église mondiale. Quelque 50 élèves, un tiers de la population du campus, ont participé ainsi que le corps professoral. Pendant quatre mois environ, les participants ont suivi une formation intensive sur comment prêcher l’Évangile, présenter des messages de santé, chanter des chants et présenter des sketchs bibliques. Ils se levaient à 4 heures du matin pour lire leur Bible et s’entraîner à prêcher. Certains ont passé des dimanches entiers à pratiquer leurs prédications. Beaucoup d’entre eux prêchaient pour la première fois.

La nuit avant que les étudiants ne soient envoyés dans leurs champs missionnaires, il y a eu une réunion de prière qui a duré toute la nuit. C’est tous remplis du Saint Esprit qu’ils ont lancé leur initiative missionnaire. En 2017 et 2018 uniquement, ils ont lancé 175 séries d’évangélisation en Taïwan et dans le Territoire Non Organisé. Les résultats ? Plus de 23 000 participants et 2 452 personnes baptisées. En 2019, 14 professeurs et plus de 100 étudiants ont participé à cette initiative et il y a eu 508 baptêmes.

Atteindre les laissés-pour-compte

La NSD se tourne vers le champ de l’éducation encore non développé dans le Territoire non organisé. Le 10 juillet 2016, 15 diplômés avec une licence en études théologiques d’un centre du séminaire adventiste chinois (CAS) dans le Territoire non organisé ont pris part à la remise des diplômes de cette institution. Ils sont les premiers fruits du programme de licence offert par le séminaire adventiste chinois (CAS) dans ce vaste territoire. La même année, le Taiwan Adventist College (TAC) a également remis leurs diplômes à 56 étudiants de la même région.

De nombreux enfants dans cette région n’ont pas accès à une éducation d’église. C’est pourquoi, une école à domicile en chinois tant au niveau primaire que secondaire a été établie. Le département de l’Éducation de la NSD et la Mission de l’Union chinoise (CHUM) ont fourni la formation aux enseignants de base de l'école à domicile afin de les aider à comprendre la philosophie et les normes de l’éducation adventiste. Quelques-uns des enseignants ont participé à plusieurs visites AAA, ce qui les a aidés à comprendre le fonctionnement des écoles adventistes. Nous voulons faire plus de disciples grâce à ce programme d’école à domicile.

La NSD a également des plans pour atteindre la Mongolie par le moyen de l’éducation adventiste. Tusgal est l’unique école adventiste en Mongolie. En octobre 2019, Tusgal a été nommée la meilleure école privée parmi les 30 écoles du district de Chingeltei, à Oulan-Bator. Il nous faut plus d’écoles. Le 9 juin 2019, la Mission mongolienne a organisé une cérémonie d'inauguration des travaux pour la construction du projet Gateway. Ce projet inclut un lycée international et un lycée professionnel. La construction n’est pas terminée. Nous espérons que cette établissement sera bientôt un canal du salut de Dieu pour de nombreux jeunes dans ce pays.

Défis à relever et orientation future

Nous ne sommes pas sans défis à relever mais nous considérons qu’ils constituent notre future orientation. Nous avons besoin d’augmenter le nombre d’enseignants adventistes dans certaines écoles. Les membres d’église ont besoin d’avoir un meilleur accès à l’éducation adventiste pour leurs enfants. Dans plusieurs régions de la NSD, nous devons établir des écoles primaires.

Nous allons continuer à faire de nos étudiants des disciples. Cela demande des efforts, de l’énergie et des ressources, et au-delà de tout cela, cela demande de la fidélité et la prière. Notre espoir est que ces étudiants, devenus disciples de Christ, auront pour devise : « Aller et atteindre le monde. »

Référence recommandée :

Richard Sabuin, Faire des étudiants des disciples : la grande commission des écoles de la NSD, Revue de l’éducation adventiste, n0 56.

* Les textes bibliques sont tirés de la Nouvelle Bible Segond, NSB, 2002.