Leni T. Casimiro • John Wesley Taylor V

NOURRIR LA FOI DANS UN APPRENTISSAGE EN LIGNE

Partie 2 : Appliquer l’intégration de la foi

Confrontés à l'escalade des tendances mondiales dans l'utilisation des modalités en ligne pour l'enseignement et l'apprentissage, les éducateurs adventistes ont à relever peut-être l'un des plus grands défis qui leur soit lancé : comment façonner des modalités en ligne capables de nourrir la foi de leurs étudiants ? Comment fournir des expériences en ligne qui intègrent une identité adventiste du septième jour claire et alignée avec la mission ?

Dans l’article précédent de cette série en deux parties (voir NOURRIR LA FOI DANS UN APPRENTISSAGE EN LIGNE – Partie 1), nous avons exploré comment les enseignants adventistes peuvent intégrer une expérience qui nourrit la foi dans la planification de l’apprentissage en ligne. La planification intentionnelle pour l’intégration de la foi commence par le choix de la conception pédagogique et la préparation du programme des cours, qui servira ensuite de base à la présentation des modules et du matériel pédagogique. Tout aussi importante est la préparation de l’enseignant qui doit apporter à l’étude du cours une perspective biblique centrée sur Dieu.

Nous passons maintenant de la conception et du développement de l’apprentissage en ligne à son application. Bien que diverses stratégies de prestation puissent nourrir la foi des étudiants inscrits à des cours en ligne, nous examinerons des stratégies représentatives testées par les enseignants pouvant être regroupées en trois groupes : contextuel, conceptuel et expérientiel1.

Stratégies contextuelles – Construire des communautés d’apprentissage qui mènent à des communautés de foi

Dans le contexte en ligne, l’objectif prioritaire est la création d’une communauté d’apprentissage, et sa réalisation déterminera le succès de l’expérience en ligne2. Cela peut se faire de différentes manières : les discussions de groupe, les projets de collaboration, les recherches de groupe et le mentorat des étudiants.

L'un des principaux objectifs de l'éducation adventiste est de construire de manière proactive des communautés de foi bienveillantes et connectées. La réalisation de cet objectif contribue directement au développement des étudiants étant donné que l’appartenance précède souvent la croyance. Par exemple, Stephen et Mary Lowe ont observé qu’ « un chrétien ne peut parvenir à une réflexion sur la plénitude du Christ dans sa globalité sans des connexions vitales avec un écosystème vivant et sain tel que le corps du Christ »3. Les communautés de foi qui favorisent le développement des chrétiens sont indispensables pour effectuer la transformation complète de la personne à l’image du Christ4. Il est donc essentiel que, tant dans les cours en présentiel qu’en ligne, les éducateurs créent des communautés d’apprentissage qui mènent à la formation de communautés de foi.

La construction d’une communauté est souvent mieux réalisée par le renforcement de la communication entre les membres de la classe et en prenant soin les uns des autres. Voici un exemple :  Dans une statistique en ligne, l’enseignant a créé une activité appelée 2 a.m. Friends’Circle (« Cercle des amis de 2 heures du mat’ »). Les étudiants ont été jumelés et on leur a demandé de se téléphoner chaque matin pendant une semaine. Two a.m. n’était qu’un symbole du sacrifice de son temps pour offrir une prière en réponse à la requête de prière d’un ami. Les étudiants ont remarqué qu’ils avaient apprécié le temps passé à prier, ce qui les avait poussés à être plus proches les uns des autres.

Une autre manière de fortifier une communauté de foi en ligne est d’avoir des expériences d’adoration et de méditation.  Il est habituel dans les écoles adventistes de commencer les cours par une activité spirituelle. L’adoration et le moment de dévotion déterminent l'atmosphère spirituelle de la classe alors que les élèves et les enseignants chantent, prient, lisent ou écoutent la Parole de Dieu ensemble. Au fur et à mesure que les classes passent à l'environnement en ligne, la touche personnelle de la fraternité peut être plus difficile à atteindre mais, avec quelques adaptations, c’est possible. En fait, la séparation créée par la distance physique dans une classe virtuelle souligne l’importance de dévotions en ligne qui sont interactives, attrayantes et créatives5.

Différents aspects de l’adoration peuvent fournir des expériences de foi significatives pour les étudiants en ligne :

1. La prière : Les écritures nous invitent en ces termes – « Venez, prosternons-nous, fléchissons le genou devant celui qui nous fait » (Psaumes 95.6, NBS)6. Paul s’enquiert : « Que faire alors ? Je prierai par l’Esprit, mais je prierai aussi de façon intelligible » (1 Corinthiens 14.15, NBS). Invitez vos étudiants en ligne à partager des requêtes de prière, puis à prier ensemble pour celles(ci, et ensuite à célébrer les réponses à ces prières. Priez également pour et avec vos étudiants. Une prière que vous postez dans un forum de discussion ou dans un message privé à un étudiant a une qualité pérenne.

2. Louanges et remerciements :  Dans le psaume 104. 4, nous recevons cette invitation : « Entrez par ses portes avec reconnaissance, entrez dans les cours de son temple avec des louanges ! Célébrez-le, bénissez son nom ! » Dans Hébreux 13.15, l’invitation est la suivante : « Par lui (Jésus), nous offrons donc sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui reconnaissent publiquement son nom. » Partagez avec vos élèves les raisons précises pour lesquelles vous louez Dieu, et demandez-leur de partager des expériences vécues pour lesquelles ils sont reconnaissants.

3. La musique : Une vie centrée sur la foi s’exprime dans la musique. « Chantez à l’Éternel avec actions de grâces. Célébrez notre Dieu avec la harpe » (Psaumes 147.7, BS). Éphésiens 5.19 (BS) nous enjoint en ces mots : « Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur. » Les cantiques spirituels, particulièrement s’ils sont en rapport avec le sujet et/ou les expériences de la vie, sont de puissants moyens pour imprimer la vérité divine dans l’esprit de vos élèves. Certes, dans un espace en ligne, il est plus difficile de chanter ensemble, mais vous pouvez afficher des liens vers une musique inspirante. Vous pouvez aussi demander aux étudiants de fournir des enregistrements personnels qui peuvent être revus puis partagés en classe, si cela convient. Le but est de maximiser l’impact de la musique de façon créative et joyeuse.

En impliquant vos élèves dans les expériences de dévotion et d’adoration, leur vie spirituelle se développe et leur foi est fortifiée. Par exemple, un élève en ligne a déclaré : « J’aime vraiment les méditations en ligne. C’est la première fois que je joins une classe en ligne et je trouve que les méditations en ligne sont bien meilleures que celles en classe… grâce aux interactions entre les camarades de classe. Nous passons suffisamment de temps à discuter de la Parole de Dieu, nous partageons nos fardeaux… pendant la période de discussion – ce qui n’arrive pas pendant les méditations  en classe qui ne durent que quelques minutes. »

Ainsi, lorsque vous interagissez avec vos élèves en ligne, demandez-vous fréquemment ce que vous pouvez faire pour construire et nourrir une communauté de foi dans votre cours.

Stratégies conceptuelles — Inviter les étudiants à penser chrétiennement

Une façon d’inciter nos étudiants en ligne à penser chrétiennement est de concevoir et mettre en œuvre des discussions riches qui nourrissent la foi. Les auteurs Maddox, Estep, et Lowe nous rappellent que « le succès des cours en ligne efficaces repose sur la qualité des forums de discussion en ligne »7. L’espace de discussion d’un cours en ligne sert de plaque tournante à presque toutes les activités d'apprentissage de la classe. C’est là que les interactions peuvent contribuer au développement des capacités de réflexion supérieures, de la socialisation et du renforcement d’une communauté.

Que la discussion soit en temps réel ou asynchrone, les bienfaits qui découlent de ces interactions peuvent surpasser ce qui est lu dans les livres ou acquis par des devoirs traditionnels. Une discussion permet de relier le contenu du cours à son expérience, de l'exprimer, de clarifier les idées, de prendre des résolutions et éventuellement de changer de ligne de conduite. Étant donné que la transformation spirituelle est l’objectif à atteindre, il faudrait que les étudiants aient l’occasion de parler de leur foi, de leurs expériences avec Dieu et des principes bibliques, et pas seulement de lire à ce sujet.

Les nombreux bienfaits des discussions en ligne s’obtiennent grâce à des questions de discussion bien formulées et des interactions facilitées. L’enseignant chrétien a l’importante tâche de conduire sa classe à des discussions qui fortifient la foi. Ceci est aussi un principe directeur pour une animation efficace. Par le biais de discussions qui renforcent la foi, les étudiants en ligne peuvent :

découvrir des principes bibliques dans les sujets étudiés en classe. Un échange animé entre les membres de la classe peut permettre aux étudiants de trouver des applications pratiques des principes bibliques, aider à clarifier des domaines peu clairs, et confirmer la valeur d’examiner les sujets à travers la lentille de l'Écriture. Jésus a modélisé l'utilisation du questionnement pour soulever d’importants points. Par exemple, il a demandé « Qui suis-je ? » (Matthieu 16.15) pour clarifier les points de vue et les attentes de ses disciples sur le Messie.
clarifier les suppositions et évaluer la manière dont elles s'alignent sur une vision du monde biblique. Les sujets de discussion peuvent inclure : la nature de la discipline et la façon dont elle devrait être examinée ; l’origine, le sens et le but de la vie ; la nature de la vérité et de la réalité ; mais aussi notre relation avec Dieu, les autres êtres humains, et le monde qui nous entoure.
retracer la grande controverse. Toutes les dimensions de la vie sont affectées par le conflit entre le bien et le mal. Le thème de la grande controverse est, en fait, le récit qui donne un sens à la vie. Ce récit nous permet d’explorer les façons dont notre discipline a été façonnée par ce conflit cosmique.

trouver des solutions aux problèmes en utilisant les principes bibliques. L’apprentissage par problème favorise une application directe des théories et des principes. On peut demander aux étudiants de résoudre des problèmes de la vie réelle en utilisant les outils appris en classe et qui comprennent des principes bibliques.

développer la sensibilisation et la détermination à s'engager dans la mission de Dieu. Par le biais du forum de discussion, nous sensibiliser nos étudiants aux possibilités de s’engager dans la mission comme une extension ou un résultat du thème de classe. La participation et le partage d’expériences missionnaires peuvent conduire les participants à prendre l’engagement à vie de participer au mandat évangélique (Matthieu 28. 18-20 ; Ésaïe 44.8)8.

Il y a une autre façon d’amener vos étudiants à réfléchir à la vie et à l’apprentissage à partir d’un cadre de référence chrétien : l’examen de questions  de la vie réelle. Dans toutes les disciplines et dans tous les domaines, il existe des questions éthiques. Certaines de ces questions sont interdisciplinaires : le droit à la vie privée, le végétarisme, la discrimination, la liberté de parole, l’exploitation des ressources naturelles et le plagiat. D’autres questions sont spécifiques à une discipline : les politiques d’immigration, les colonies de squatters, l’aide étrangère et la dette nationale, l'élimination des déchets en géographie ou en sciences sociales ; il y a le réchauffement planétaire, le clonage, l’euthanasie, l’énergie nucléaire en sciences ; le piratage, le hacking, la nétiquette et la propriété intellectuelle dans les cours de technologie.

Le but, quand on se penche sur une question présentée peut-être comme une étude de cas, est d’aider nos étudiants à développer un raisonnement éthique à partir d’un cadre biblique. Dans ce domaine, il faut prendre en considération deux choses principales : a) quelles étaient les intentions de Dieu dans ce domaine de l’activité humaine ? et b) quelle réponse biblique s’applique ? Tout au long de notre étude, nous avons besoin d’identifier les principes directeurs et les valeurs morales dans l’intention d’enseigner « à mon peuple la distinction entre le sacré et le profane » à lui faire connaître « la différence entre l’impur et le pur » (Ézéchiel 44.23).

À mesure que vous mettez en œuvre l'apprentissage en ligne, demandez-vous : quelles sont les questions critiques dans les sujets que j’enseigne ? Comment puis-je traiter ces questions de manière à favoriser le développement moral de mes étudiants ?

Stratégies expérientielles – Encourager les étudiants à vivre une vie de foi

Joanne Jung a dit : « Au cœur de chaque grand enseignant se trouve le désir d’investir dans ses élèves, d’avoir une influence qui se révèlera par des différences observables dans leur vie »9. Que l’on enseigne nos cours en présentiel ou en ligne, l’apprentissage doit rejoindre la vie, la foi doit être liée à l’expérience.

Une façon d’encourager nos étudiants à vivre une vie de foi est de promouvoir une réflexion approfondie. Il y a plusieurs manières de le faire : a) ménager du temps pour la réflexion, b) présenter  des questions pour l'introspection et la contemplation, et puis c) demander aux étudiants de documenter ces processus.

En fait, la réflexion est un élément clé de l’apprentissage actif10. L’apprentissage actif se produit quand les étudiants ont l’opportunité de réfléchir à leur propre apprentissage dans le but de clarifier leurs pensées, confirmer leur compréhension et éliminer les idées fausses. La réflexion est encore plus importante quand la croissance spirituelle est en jeu, celle-ci produisant une conversation personnelle et intime profonde avec Dieu (Psaumes 139.23,24).

Dans un cours de sciences, on peut par exemple, demander aux étudiants d’examiner la relation entre la foi et la science : Comment la foi éclaire-t-elle la science ? De quelles manières la science éclaire-t-elle la foi ? Que doit un chrétien faire si la foi et la science semblent se contredire l’une l’autre ? Nous pouvons aussi encourager les étudiants à explorer les preuves relatives aux processus de la création et la restauration dans le monde naturel. Pour documenter le processus de contemplation, on peut demander aux étudiants de consigner leurs pensées dans un journal de réflexion.

Dans un cours de mathématiques, lors de l’étude des coefficients, nous pouvons demander : « À quoi compareriez-vous les coefficients positifs et négatifs dans votre vie ? » et prier les élèves d’« écrire dans leur journal un ou plusieurs exemples de la façon dont des influences positives ont amélioré leur vie ou comment des influences négatives pourraient diminuer la qualité de leur vie ». Pour le sujet de la ligne du numéro, nous pouvons demander à nos étudiants de prendre en compte qu’il y a un nombre infini de points entre zéro et un, et pourtant chacun peut être représenté par un nombre réel. Vous pouvez suggérer ensuite d’imaginer tous les gens qui existent et ont existé, en soulignant que chacun est unique et spécial. Finalement, demandez-leur de réfléchir à cette question : « Qui suis-je pour les autres, pour moi et pour Dieu ? » Lors d’une discussion sur les symboles mathématiques, les échanges peuvent mener à cette question : « Qu’est-ce que je représente ? »

De manière plus générale, nous pouvons donner aux étudiants des occasions d’explorer les grandes questions : Qui suis-je ? D’où viens-je  ? Pourquoi suis-je ici ? Comment puis-je savoir ce qui est juste ? Qu’y a-t-il de mal autour de moi ou en moi ? Quelles sont les solutions possibles ? Un étudiant a déclaré, à propos d'un cours en ligne dans lequel les étudiants devaient méditer sur une série de versets bibliques et consigner leurs idées dans un journal de réflexion : « Un des cours le plus mémorable que j’ai suivi est celui dans lequel on nous a demandé de méditer sur des versets bibliques et d’écrire nos réflexions quotidiennes. Je l’ai fait tout d’abord comme une exigence ; mais alors que je savourais la Parole de Dieu, j’ai appris à l’aimer et, un jour elle est devenue un élément de mon emploi du temps quotidien. Le cours est terminé, mais j’ai continué à lire la Bible et maintenant j’en suis au livre des Romains. »

Tout en enseignant vos cours en ligne, demandez-vous :  y a-t-il quelque chose que je puisse faire qui aiderait mes étudiants à réfléchir à leur vie spirituelle ? 

Intégration de la foi à l'échelle de l’institution

Pour obtenir son effet le plus profond, le but de nourrir la foi des étudiants en ligne doit devenir un engagement institutionnel. Administrateurs et enseignants peuvent ensemble développer et mettre en œuvre diverses activités d'affirmation de la foi en rapport avec les cours en ligne.

Semaines de prière. Pour l’organisation d’une semaine de prière en ligne, il est important de souligner la participation. Les étudiants ne devraient pas seulement écouter mais aussi parler de leur cheminement de foi ; pas seulement lire les prières mais aussi faire partie de la conversation divine. Par des forums de réflexion et un jardin de prière en ligne, on peut arriver à une forme d’adoration interactive. En sélectionnant soigneusement le thème de l’événement, les étudiants appartenant à d’autres religions peuvent aussi se sentir bienvenus. On peut confier aux étudiants les rôles d’animateurs de discussions et de modérateurs de prières.  Plus important que tout, ils doivent sentir que l’événement est un moyen de se rapprocher du trône divin de la grâce.

 Ayant fait l’expérience d’une telle semaine de prière en ligne, un étudiant d’une autre foi a dit : « J’avais besoin d’une communauté d’individus qui prient pour m’aider à dépasser cette phase d’enfance et véritablement mûrir dans la foi… Frères et sœurs en Christ, continuons à prier, grandir et mûrir dans la foi. » Une autre étudiante a déclaré : « Je veux louer Dieu pour cette semaine de bénédictions dans la prière.  Je n’ai pas été la seule à être bénie, mais mon mari l’a aussi été en étudiant les versets bibliques avec moi… Cela n’a pas seulement fortifié notre relation mais surtout notre foi alors que nous entreprenons notre cheminement spirituel en tant que nouveau couple. » Un étudiant issu d’un milieu non chrétien a écrit : « Je me sens béni et privilégié d’être avec vous, frères et sœurs bien-aimés. Un grand merci pour chaque effort investi dans cette semaine de prière et pour le partage de notre cheminement spirituel ensemble. »

À cause de la communauté de foi qui a été créée, les étudiants ont demandé que la semaine de prière soit prolongée comme un élément récurrent de leur expérience d’apprentissage en ligne.

Assemblée en ligne. Une institution peut organiser une session spirituelle en ligne lors de laquelle les étudiants à distance de différents niveaux ou programmes d'étude peuvent adorer ensemble.  Pour s’assurer que tous peuvent assister à la session, elle peut être reliée dans les salles de classe virtuelles de toutes les cours et inclure la participation des étudiants de tous les groupes. Pour rendre le programme unique, même si quelqu’un est invité à parler brièvement, on peut poser des questions de réflexion et les étudiants peuvent interagir dans le forum de discussion. Un étudiant réfléchissant à ces événements a dit : « J’espère qu’on aura plus de chapelles en ligne. Je raffole de cette interaction avec d’autres personnes que mes camarades de classe habituels. Cela la rend très spéciale. »

Semaine de mise en valeur des missions. Une variante de la semaine de prière est de la convertir en semaine de mise en valeur des missions. Dans ce cas, les étudiants partagent des activités et des projets missionnaires dans lesquels ils sont impliqués, et encouragés à adopter un projet missionnaire dans leurs propres communautés. Cette mise en valeur des missions fait partie intégrante de l’éducation adventiste du septième jour. En réalité, l’éducation adventiste est née en réponse aux missions et continue à exister pour accomplir le Grand Mandat (Matthieu 28.19-20). Les écoles adventistes sont le terrain d'entraînement de l’implication missionnaire, et elles ne doivent pas seulement favoriser une prise de conscience des activités missionnaires de l’Église mais fournir aux étudiants de véritables expériences à mesure qu’ils développent l'engagement personnel à s'engager dans une mission à vie.

Conclusion

 Paul a fait remarquer : « Nous sommes donc ambassadeurs pour le Christ ; c’est Dieu qui encourage par notre entremise » (2 Corinthiens  5.20). Pierre a ajouté : « Si quelqu’un parle, qu’il parle de façon à communiquer les paroles de Dieu » (1 Pierre 4.11). Voilà l’essence de l’intégration de la foi – offrir à nos étudiants une approche centrée sur Dieu, basée sur la Bible, orientée pour le service et dirigée vers le ciel dans une éducation en ligne qui nourrit la foi.

Ce n’est qu’alors qu’il y aura un développement spirituel et une formation du caractère chrétien authentiques dans la vie de nos élèves. Ce n’est qu’alors que nous aurons fourni à nos élèves la meilleure opportunité de considérer leur vocation comme un appel divin, de solidifier une vie d’engagement à témoigner et à servir, et de forger une relation personnelle avec Dieu.

Ce n’est qu’alors que nous aurons, nous éducateurs chrétiens, accompli l’ultime but de l’intégration de la foi : « Reconnais-le dans toutes tes voies, et c’est lui qui aplanira tes sentiers » (Proverbes 3.6).


Cet article a été révisé par des pairs.

Leni T. Casimiro

Leni T. Casimiro, PhD, é diretora do AIIAS On-line e Professora de Currículo e Instrução e de Aprendizagem On-line no Instituto Adventista Internacional de Estudos Avançados, Silang, Cavite, Filipinas.

John Wesley Taylor V

John Wesley Taylor V, Ph.D. est directeur associé de l'éducation pour la Conférence générale des adventistes du septième jour à Silver Spring, (Maryland, États-Unis). Il a été professeur de philosophie de l'éducation, de technologie et de recherche ; il a enseigné des cours en ligne et développé des systèmes d'apprentissage en ligne.

Référence recommandée :

Leni Casimiro et John Wesley Taylor V, Nourrir la foi dans un apprentissage en ligne Partie 2 : Appliquer l’intégration de la foi, Revue d’éducation adventiste, n° 57.

NOTES ET RÉFÉRENCES

  1. Ces groupes d’intégration de la foi ont été décrits dans l’article de John Wesley V “Instructional Strategies for Integrating Faith and Learning,” The Journal of Adventist Education 63:5 (été 2001): 5-8, 12-14. Disponible sur http://circle.adventist.org/files/jae/en/jae200163050507.pdf.
  2. Rena M. Palloff et Keith Pratt, Building Online Learning Communities: Effective Strategies for the Virtual Classroom (San Francisco: Jossey-Bass, 2007).
  3. Stephen D. Lowe and Mary E. Lowe, “Spiritual Formation in Theological Distance Education: An Ecosystems Model,” Christian Education Journal 3:7(1) (mai 2010): 90.
  4. Ibid. Lowe et Lowels notent en outre que « l'un des mécanismes permettant de favoriser la transformation de l'ensemble de la personne à l'image du Christ, individuellement et collectivement, passe par des relations réciproques soutenues et des interactions mutuellement bénéfiques de diverses sortes dans le cadre du lien de la communauté chrétienne » (94). Ce développement de la personne dans son ensemble – mental, physique, social, émotionnel, spirituel – est le résultat d'interactions au sein de son environnement ou de son écosystème.
  5. On peut trouver des principes sur la façon de concevoir des dévotions en ligne et des exemples d'idées de méditations nourrissant la foi dans Leni Casimiro, “Creative Online Devotionals,” The Journal of Adventist Education 80:1 (janvier-mars 2018): 35-39. Disponible sur https://jae.adventist.org/en/2018.1.7.
  6. Tous les textes bibliques cités sont tirés de la Nouvelle Bible Segond, NSB, 2002.
  7. Mark A. Maddix, James R. Estep, et Mary E. Lowe, Best Practices of Online Education: A Guide for Christian Higher Education (Charlotte, N.C.: Information Age Publishing, 2012), 107.
  8. L'approche missionnaire est développée plus avant dans, “Is Mission Possible Online? Exploring Mission-oriented Online Course Designs.” Dans Adventist Online Education: Realizing the Potential, Janine Lim and Anthony Williams, éds. (Cooranbong, New South Wales, Australia: Avondale Academic Press, 2018), 19-36.
  9. Joanne Jung, Character Formation in Online Education (Grand Rapids, Mich.: Zondervan, 2015), 19.
  10. University of California, Davis, “Learning Activities and Active Learning Online: Designing and Teaching for Impact in Online Courses,” (n.d.): https://canvas.ucdavis.edu/courses/34528/pages/learning-activities-and-active-learning-online.